Tout comprendre !
Pour aller plus loin...
S'entraîner
Quelques conseils utiles...
Récréation
Echanges
Surfer avec le général

LexiqueBiographies de personnages célèbres
Extraits de textesBibliographie
 
 

Camps d'extermination : propres à l'Allemagne nazie, les camps d'extermination apparaissent en 1940 - le premier est celui d'Auschwitz, ouvert en décembre 1940, qui accueille bientôt 100 000 détenus. Suivront les camps de Treblinka, Chelmno, Sobibor, Maïdanek, Belzec, tous situés sur le territoire polonais conquis par les Allemands.
Le rôle de ces camps est l'élimination systématique des ennemis de la race aryenne, c'est-à-dire les Juifs, les tziganes, les homosexuels, les handicapés, mais aussi des opposants politiques. Pour parvenir à cette élimination systématique, Hitler et Heydrich mettent au point la " solution finale " : une organisation logistique très rigoureuse permet de rafler les victimes, de les acheminer par train vers les camps, de séparer les hommes valides des femmes, enfants et vieillards qui seront exterminés. Les biens des prisonniers sont également triés et confisqués par l'administration des camps.
Pour parvenir à tuer quotidiennement plus de 10 000 personnes, chaque camp s'équipe à partir de 1941 de chambres à gaz où les victimes sont tuées par un insecticide, le zyklon B. Les corps, trop nombreux pour être enterrés, sont brûlés dans des fours crématoires. On estime à 10 millions les victimes des camps d'extermination nazis.

Retour
 

Fondation et Institut Charles de Gaulle
Tous droits réservés