Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/www/de-gaulle-edu.net/htdocs/wp-content/themes/sahifa/functions.php on line 73
Les plus beaux sites touristiques à découvrir au Cambodge
Home / Voyage / Les plus beaux sites touristiques à découvrir au Cambodge

Les plus beaux sites touristiques à découvrir au Cambodge

Installé le long de la côte sud-est de l’Asie, le Cambodge se distingue par ses nombreux vestiges historiques et ses décors naturels. Destination de voyage privilégiée, ce royaume rassemble une grande diversité de visiteurs, qui peuvent être aussi bien des aventuriers intrépides que des passionnés d’histoire ou des amateurs de farniente. Outre ses mystérieuses ruines et les échos d’anciennes civilisations, le Cambodge est également apprécié pour ses côtes qui abritent de nombreux petits villages de pêcheurs et le rythme tranquille des vagues. Les étendues rurales, quant à elles, dévoilent un panorama de rizières et de lignes d’horizon entourées de palmiers. Pour les personnes avides de se plonger dans la riche culture de l’Asie du Sud-Est, le Cambodge est une source unique d’immersion.

Sommaire

La ville de Phnom Penh et sondynamisme urbain

Capitale dynamique, Phnom Penh demeure un témoignage de la résilience et de l’ambition du Cambodge. Fusionnant l’architecture coloniale française et le charme asiatique, la ville est pleine d’énergie avec un éventail de délices gastronomiques, de temples sacrés et d’hébergements qui répondent aux exigences de tous les vacanciers. Les ombres de l’histoire sont présentes dans les musées et dans le Palais royal, tandis que la vie nocturne active de la ville garantit des soirées pleines d’émotions et de découvertes. La nuit, les dangers et la sécurité au Cambodgesont bien présents donc faites attention.

Le parc national de Kep : un paradis côtier au milieu de la nature

Les visiteurs du parc national de Kep sont accueillis par la promesse de succulents fruits de mer et de rivages. Outre son offre culinaire, le parc mérite d’être parcouru par des sentiers de randonnée qui serpentent au milieu de sa nature préservée. Le rocher du coucher du soleil, à la tombée de la nuit, offre aux randonneurs des vues panoramiques et la toile rougeoyante du crépuscule, pour un moment propice à la contemplation de la nature vierge du Cambodge.

Les monts Cardamome : Héritage de conservation

Autrefois vénérées comme un royaume sacré inaccessible à l’homme, les montagnes des Cardamomes sont devenues l’une des plus grandes forêts tropicales d’Asie du Sud-Est. S’étendant sur une distance de 300 kilomètres, la forêt préserve une pléthore d’espèces en voie de disparition. Les explorateurs peuvent s’aventurer dans des écosystèmes dynamiques à la recherche de cascades cachées et d’espèces animales rares.

La colline Phnom Sampeau

Le Phnom Sampeau est une colline qui oscille entre la joie et la tristesse. À sa base, une grotte regorge de chauves-souris, qui, au coucher du soleil, s’envolent dans un ballet aérien synchronisé. À mi-chemin, les solennelles grottes de la mort révèlent une époque plus sombre, servant à la fois de mémorial et de rappel. Cependant, une fois parvenu au sommet, la spiritualité cambodgienne est palpable. Les anciens temples sont présents à côté de panoramas propices à la contemplation.

Le mont Bokor

Anciennement colonisé par les Français, le mont Bokor est aujourd’hui une toile intacte qui allie nature et histoire. Dans ce vaste parc national, les vestiges historiques se mêlent aux palais, aux villas envahies par la végétation et aux sanctuaires. À moto ou à pied, les sentiers sinueux du parc révèlent à chaque tournant la grandeur d’un lieu ancien, juxtaposée à la beauté du paysage cambodgien.

Le temple de Preah Vihear : Hommage architectural à la divinité

Dans le grand tableau des temples cambodgiens, le temple de Preah Vihear apparaît comme un hommage durable à la divinité hindoue Shiva. Perchées près de la frontière, ces ruines de l’époque khmère permettent de traverser les couloirs du temps. Les visiteurs peuvent contempler les prouesses architecturales et la profondeur spirituelle gravées dans chaque pierre qui est un témoignage de la portée d’une civilisation vers le divin.

Le parc national de Kirirom

Situé à une centaine de kilomètres de la ville de Phnom Penh, le parc national de Kirirom présente aux voyageurs le charme particulier des hauts plateaux cambodgiens. Caractérisé par un paysage unique orné d’étendues couvertes de pins, le parc est un refuge apaisant pour les visiteurs. Grâce à une multitude d’activités telles que le kayak, la randonnée et l’observation des oiseaux, Kirirom transforme les visiteurs de simples observateurs en participants à l’enchantement durable du parc.

Le parc de Mondulkiri

Situé au cœur du Mondulkiri, un sanctuaire à l’intérieur des limites du parc est devenu un bastion pour la conservation des éléphants. Des organisations locales, soutenues par un réseau de bénévoles farouchement engagés, prennent en charge la cause de la conservation pour favoriser la réhabilitation et l’épanouissement des éléphants, autrefois confrontés aux difficultés de la vie. En entrant dans ce sanctuaire, les visiteurs peuvent adopter le rôle de soignants, grâce aux interactions et au soutien apportés par les bénévoles.

L’Angkor Wat : Repères historiques

Le temple d’Angkor Vat se dresse majestueusement comme le principal monument du Cambodge, un monolithe de dévotion religieuse et de génie architectural à la hauteur de son statut parmi les merveilles du monde. Pour honorer pleinement sa magnificence, un séjour de plusieurs jours est conseillé, permettant aux visiteurs d’assister aux jeux de lumière transformateurs au lever et au coucher du soleil. Les options de billetterie disponibles pour tous les visiteurs permettent un voyage aussi complet en toute liberté à travers les salles sacrées et l’histoire glorieuse d’Angkor Vat.

À propos de

aussi

Préparer son weekend romantique à Miami : comment s’y prendre ?

En matière de destination romantique dans le monde, Miami fait partie de celles qui tiennent …